DEVENIR GOUVERNEUR ET INVITER AU PARTAGE : UNE FONCTION EXALTANTE

C’est une responsabilité importante comme passionnante qui est confiée aux Gouverneurs du Rotary International.
Elle n’est pas toujours mesurée quant à son ampleur et bien des Rotariens n’y voient que la matérialisation de la visite annuelle du club. Bien au-delà de cette formalisation ô combien précieuse dans les rapports simplifiés avec le club, le gouverneur a en charge une responsabilité qui couvre, comme en entreprise, bien des domaines touchant à l’essor même du Rotary.
ASSEMBLÉE INTERNATIONALE 2017 DE SAN DIEGOASSEMBLÉE INTERNATIONALE 2017 DE SAN DIEGO

C’est au cœur de la réflexion stratégique que doivent être situées l’action et la responsabilité d’un gouverneur. Nous sommes bien loin d’une fonction d’apparat que d’aucun pourrait y voir ou en croire. Au cœur des enjeux du Rotary, il a partagé de précieux acquis lors des différents séminaires de formation auxquels sa participation fut obligatoire, à peine de ne pouvoir exercer son mandat. Le gouverneur, femme ou homme de grande expérience rotarienne, est ainsi impliqué dans l’administration de son district. Celle-ci n’est pas pensée comme une administration au sens strict du terme, mais comme une structure de management, mobilisée au service des projets rotariens, qu’ils soient ceux du niveau international, comme ceux à mobiliser au service des clubs, qui appellent un soutien et un accompagnement dynamique de la part du district.

Formations, communication, gestion optimisée de l’ensemble des ressources matérielles, financières et humaines, animations, promotion des instants rotariens majeurs, effectifs et développement du Rotary comptent parmi les maîtres-mots de l’implication, sans oublier l’indispensable valorisation de la Fondation et la connaissance de ses effets permis.

En outre, parmi ces prérogatives et domaines aux champs si larges, figure également l’organisation de la conférence de district, moment privilégié qui permet finalement la synthèse de l’ensemble de ces missions : favoriser, au travers d’un moment d’exception, une large communication, comme un large partage, de tout ce qui peut permettre le renforcement de la connaissance de l’action du Rotary.

En fournissant des opportunités de networking, en motivant les participants, en partageant cela avec tous ceux qui ne connaissent pas ou pas assez le Rotary, une Formations, communication, gestion optimisée de l’ensemble des ressources matérielles, financières et humaines, animations, promotion des instants rotariens majeurs, effectifs et développement du Rotary comptent parmi les maîtres-mots de l’implication, sans oublier l’indispensable valorisation de la Fondation et la connaissance de ses effets permis.

En outre, parmi ces prérogatives et domaines aux champs si larges, figure également l’organisation de la conférence de district, moment privilégié qui permet finalement la synthèse de l’ensemble de ces missions : favoriser, au travers d’un moment d’exception, une large communication, comme un large partage, de tout ce qui peut permettre le renforcement de la connaissance de l’action du Rotary.

En fournissant des opportunités de networking, en motivant les participants, en partageant cela avec tous ceux qui ne connaissent pas ou pas assez le Rotary, une vision du Rotary est ainsi construite bien au-delà de l’horizon du club, du district. Il s’agit en fait de croire et surtout de savoir que la fonction du gouverneur est bien de contribuer activement au développement de la connaissance et au renforcement du Rotary, par des hommes et femmes susceptibles d’adhérer à notre projet et de venir nous rejoindre.

Il serait donc faux de croire qu’il s’agit d’une fonction isolée car, en réalité, cette mobilisation est appelée au partage, certes avec les membres de l’équipe de district, mais également avec l’ensemble de la communauté rotarienne qui reconnaît dans cette responsabilité celle de la valorisation individuelle d’un projet qui ne peut qu’être commun. C’est pourquoi le gouverneur, dont le mandat est limité, appelé à la fin de celui-ci à rejoindre la communauté à laquelle il a toujours appartenu et qu’il n’a d’ailleurs jamais quitté, doit savoir compter sur le soutien actif de tout Rotarien.

ParoRégisoAllard                                                                                                                                                                                                                                            Président du Magazine ‘’ Le Rotarien ‘’

NOTRE FUTUR GOUVERNEUR
André FOLLEN du Rotary-Club Angers du Bellay

André FOLLEN

Gouverneur 2017/2018 du District 1510
Né le 13 octobre 1946 à Rennes (35)
Marié à Danièle, 2 enfants
Maîtrise en droit, Certificat d’Aptitude à la
Profession d’avocat
ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES
1970-1977 : éducateur spécialisé
1977-2016 : avocat en droit social
ACTIVITÉS ROTARIENNES
1991 : admission au club Angers du Bellay
1995-1996 : président
2013-2016 : adjoint du gouverneur
PHF 3 saphirs